Hacking : Copwell vous conseille sur la protection de votre système informatique

Avant de se protéger contre le Hacking, il faut savoir qu’il existe une multitude de virus et de méthodes pour pirater un serveur informatique. Copwell est là pour vous renseigner sur le sujet et vous donne des conseils simples.

Le phishing : les méthodes d’Hacking

  • Le Phishing, il consiste à faire croire à la victime qu’elle communique avec un tiers de confiance, afin de lui soutirer des informations personnelles (numéros de carte bancaire, mots de passe…).
  • Le Rançongiciel, il consiste à transformer des données importante pour l’activité de votre entreprise ce qui entraînera une demande de rançon en échange de la clé permettant le déchiffrage.
  • Les logiciels malveillants, il s’agit de programme fait pour nuire aux systèmes informatiques. Ces programmes sont cachés dans des téléchargements gratuits ou dans des clés USB.
  • Un faux réseau WIFI. Lorsque vous êtes dans des lieux publics, vous pouvez être confronté à plusieurs réseaux WIFI. Attention, certains peuvent être piégés et peuvent cacher des virus.

Des solutions pour s’en protéger  

Optez pour des logiciels anti-virus. Cette solution est parfois coûteuse sous forme de forfait annuel. Cette solution est très efficace et bloquera toutes les attaques de virus pouvant entraîner des problèmes importants. Certains virus peuvent faire perdre des milliers d’euros à une entreprise par le biais de rançon. Un investissement n’est rien face à un risque de perte important.

Vous pouvez aussi procéder à des formations du personnel sur les risques liés au Hacking. En général, nous pensons que la cause de piratage est externe à l’entreprise, mais beaucoup de cas proviennent de l’intérieur. En effet les négligences telles que : des oublis de matériels informatiques dans des lieux public ou des malveillances de la part des employés peuvent avoir de graves conséquences. Des entreprises mettent à disposition des modules de formation pour sensibiliser le personnel sur le Hacking.

Au moment de régler vos achats, faites attention, vérifiez que le site web est sécurisé et porte la mention « https ». N’ouvrez pas de courriel douteux et ne cliquez pas sur les pièces jointes, car elles peuvent cacher des virus. Il est aussi conseillé de faire des sauvegardes de données régulièrement. Composez des mots de passe compliqués en utilisant des caractères spéciaux, des majuscules et des minuscules. Ne jamais connecter de clé USB trouvée au hasard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *